AN 4.186
Ummagga Sutta
— Perspicace —

Un bhikkhou pose une série de questions que le Bouddha qualifie toutes de perspicaces.




Pāḷi



atha kho aññataro bhikkhu yena bhagavā tenupasaṅkami; upasaṅkamitvā bhagavantaṃ abhivādetvā ekamantaṃ nisīdi. ekamantaṃ nisinno kho so bhikkhu bhagavantaṃ etadavoca:

Français



En cette occasion-là, un certain bhikkhou alla voir le Fortuné, lui rendit hommage, puis s'assit d'un côté. Une fois assis là, il dit au Fortuné:

— “kena nu kho, bhante, loko nīyati, kena loko parikassati, kassa ca uppannassa vasaṃ gacchatī”ti?

Bhanté, par quoi est-ce que le monde est mené, par quoi est-ce que le monde est tiré, et qu'est-ce qui, étant apparu, le tient sous son contrôle?

— “sādhu sādhu, bhikkhu! bhaddako kho te, bhikkhu, ummaggo, bhaddakaṃ paṭibhānaṃ, kalyāṇī paripucchā. evañhi tvaṃ, bhikkhu, pucchasi: ‘kena nu kho, bhante, loko nīyati, kena loko parikassati, kassa ca uppannassa vasaṃ gacchatī’”ti?

— Excellent, bhikkhou, excellent! Ta perspicacité est excellente, bhikkhou, ta compréhension est excellente, ta question est bonne. Bhikkhou, tu as demandé: 'Bhanté, par quoi est-ce que le monde est mené, par quoi est-ce que le monde est tiré, et qu'est-ce qui, étant apparu, le tient sous son contrôle?', [n'est-ce pas?]

— “evaṃ, bhante”.

— Oui, Bhanté.

— “cittena kho, bhikkhu, loko nīyati, cittena parikassati, cittassa uppannassa vasaṃ gacchatī”ti.

— Bhikkhou, le monde est mené par l'esprit, il est tiré par l'esprit, et c'est l'esprit qui, étant apparu, le tient sous son contrôle.

“sādhu, bhante”ti kho so bhikkhu bhagavato bhāsitaṃ abhinanditvā anumoditvā bhagavantaṃ uttari pañhaṃ apucchi:

Très bien, Bhanté, [répondit] le bhikkhou. Ayant approuvé les paroles du Fortuné et s'en étant réjoui, il posa une question supplémentaire au Fortuné:

“‘bahussuto dhammadharo, bahussuto dhammadharo’ti, bhante, vuccati. kittāvatā nu kho, bhante, bahussuto dhammadharo hotī”ti?

Bhanté, on entend dire: 'Quelqu'un de très instruit, qui connaît l'Enseignement par cœur, quelqu'un de très instruit, qui connaît l'Enseignement par cœur'. Qu'est-ce donc, Bhanté, que quelqu'un de très instruit, qui connaît l'Enseignement par cœur?

— “sādhu sādhu, bhikkhu! bhaddako kho te, bhikkhu ummaggo, bhaddakaṃ paṭibhānaṃ, kalyāṇī paripucchā. evañhi tvaṃ, bhikkhu, pucchasi: ‘bahussuto dhammadharo, bahussuto dhammadharoti, bhante, vuccati. kittāvatā nu kho, bhante, bahussuto dhammadharo hotī’”ti?

— Excellent, bhikkhou, excellent! Ta perspicacité est excellente, bhikkhou, ta compréhension est excellente, ta question est bonne. Bhikkhou, tu as demandé: 'Bhanté, on entend dire: "Quelqu'un de très instruit, qui connaît l'Enseignement par cœur, quelqu'un de très instruit, qui connaît l'Enseignement par cœur." Qu'est-ce donc, Bhanté, que quelqu'un de très instruit, qui connaît l'Enseignement par cœur?', [n'est-ce pas?]

— “evaṃ, bhante”.

— Oui, Bhanté.

— “bahū kho, bhikkhu, mayā dhammā desitā: suttaṃ, geyyaṃ, veyyākaraṇaṃ, gāthā, udānaṃ, itivuttakaṃ, jātakaṃ, abbhutadhammaṃ, vedallaṃ. catuppadāya cepi, bhikkhu, gāthāya atthamaññāya dhammamaññāya dhammānudhammappaṭipanno hoti bahussuto dhammadharoti alaṃ vacanāyā”ti.

— Bhikkhou, j'ai professé beaucoup d'enseignements: les souttas, les mélanges de prose et de versets, les explications, les versets, les exclamations, les 'ainsi a-t-il été dit', les histoires de naissances antérieures, les histoires édifiantes et les questions-réponses.{n} Bhikkhou, si quiconque, ayant compris la signification et compris le Dhamma ne serait-ce que dans une stance de quatre vers, pratique l'Enseignement au niveau des phénomènes, c'est suffisant pour dire de lui que c'est quelqu'un de très instruit, qui connaît l'Enseignement par cœur.

“sādhu, bhante”ti kho so bhikkhu bhagavato bhāsitaṃ abhinanditvā anumoditvā bhagavantaṃ uttari pañhaṃ apucchi:

Très bien, Bhanté, [répondit] le bhikkhou. Ayant approuvé les paroles du Fortuné et s'en étant réjoui, il posa une question supplémentaire au Fortuné:

— “‘sutavā nibbedhikapañño, sutavā nibbedhikapañño’ti, bhante, vuccati. kittāvatā nu kho, bhante, sutavā nibbedhikapañño hotī”ti?

Bhanté, on entend dire: 'Quelqu'un d'instruit qui a un discernement pénétrant, quelqu'un d'instruit qui a un discernement pénétrant'. Qu'est-ce donc, Bhanté, que quelqu'un d'instruit qui a un discernement pénétrant?

— “sādhu sādhu, bhikkhu! bhaddako kho te, bhikkhu ummaggo, bhaddakaṃ paṭibhānaṃ, kalyāṇī paripucchā. evañhi tvaṃ, bhikkhu, pucchasi: ‘sutavā nibbedhikapañño, sutavā nibbedhikapaññoti, bhante, vuccati. kittāvatā nu kho, bhante, sutavā nibbedhikapañño hotī’”ti?

— Excellent, bhikkhou, excellent! Ta perspicacité est excellente, bhikkhou, ta compréhension est excellente, ta question est bonne. Bhikkhou, tu as demandé: 'Bhanté, on entend dire: "Quelqu'un d'instruit qui a un discernement pénétrant, quelqu'un d'instruit qui a un discernement pénétrant." Qu'est-ce donc, Bhanté, que quelqu'un d'instruit qui a un discernement pénétrant?', [n'est-ce pas?]

— “evaṃ, bhante”.

— Oui, Bhanté.

— “idha, bhikkhu, bhikkhuno ‘idaṃ dukkhan’ti sutaṃ hoti, paññāya cassa atthaṃ ativijjha passati; ‘ayaṃ dukkhasamudayo’ti sutaṃ hoti, paññāya cass atthaṃ ativijjha passati; ‘ayaṃ dukkhanirodho’ti sutaṃ hoti, paññāya cassa atthaṃ ativijjha passati; ‘ayaṃ dukkhanirodhagāminī paṭipadā’ti sutaṃ hoti, paññāya cassa atthaṃ ativijjha passati. evaṃ kho, bhikkhu, sutavā nibbedhikapañño hotī”ti.

— En cela, un bhikkhou a entendu 'Voici le mal-être', et il en voit la signification en l'ayant percée avec discernement; il a entendu 'Voici l'origine du mal-être', et il en voit la signification en l'ayant percée avec discernement; il a entendu 'Voici la cessation du mal-être', et il en voit la signification en l'ayant percée avec discernement; il a entendu 'Voici la voie menant à la cessation du mal-être', et il en voit la signification en l'ayant percée avec discernement. Voici, bhikkhou, comment on est quelqu'un d'instruit qui a un discernement pénétrant.

“sādhu, bhante”ti kho so bhikkhu bhagavato bhāsitaṃ abhinanditvā anumoditvā bhagavantaṃ uttari pañhaṃ apucchi:

Très bien, Bhanté, [répondit] le bhikkhou. Ayant approuvé les paroles du Fortuné et s'en étant réjoui, il posa une question supplémentaire au Fortuné:

— “‘paṇḍito mahāpañño, paṇḍito mahāpañño’ti, bhante, vuccati. kittāvatā nu kho, bhante, paṇḍito mahāpañño hotī”ti?

Bhanté, on entend dire: 'Un sage au grand discernement, un sage au grand discernement'. Qu'est-ce donc, Bhanté, qu'un sage au grand discernement?

— “sādhu sādhu, bhikkhu! bhaddako kho te, bhikkhu ummaggo, bhaddakaṃ paṭibhānaṃ, kalyāṇī paripucchā. evañhi tvaṃ, bhikkhu, pucchasi: ‘paṇḍito mahāpañño, paṇḍito mahāpañño’ti, bhante, vuccati. kittāvatā nu kho, bhante, paṇḍito mahāpañño hotī”ti?

— Excellent, bhikkhou, excellent! Ta perspicacité est excellente, bhikkhou, ta compréhension est excellente, ta question est bonne. Bhikkhou, tu as demandé: 'Bhanté, on entend dire: "Un sage au grand discernement, un sage au grand discernement." Qu'est-ce donc, Bhanté, qu'un sage au grand discernement?', [n'est-ce pas?]

— “evaṃ, bhante”.

— Oui, Bhanté.

“idha, bhikkhu, paṇḍito mahāpañño nevattabyābādhāya ceteti na parabyābādhāya ceteti na ubhayabyābādhāya ceteti attahita-parahita-ubhayahita-sabba-loka-hitameva cintayamāno cinteti. evaṃ kho, bhikkhu, paṇḍito mahāpañño hotī”ti.

En cela, bhikkhou, un sage au grand discernement ne vise pas à son propre préjudice, il ne vise pas au préjudice des autres, il ne vise pas au préjudice des deux, et lorsqu'il pense, il pense à son propre avantage, à l'avantage des autres, à l'avantage des deux et à l'avantage du monde entier. Voici, bhikkhou, comment on est un sage au grand discernement.





Bodhi leaf

Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.