AN 4.182
Pāṭibhoga Sutta
— Aucun assureur —
[ pāṭibhoga: assureur ]

Quatre choses contre lesquelles il ne peut y avoir aucun assureur.




Pāḷi



“catunnaṃ, bhikkhave, dhammānaṃ natthi koci pāṭibhogo, samaṇo vā brāhmaṇo vā devo vā māro vā brahmā vā koci vā lokasmiṃ. katamesaṃ catunnaṃ?

Français



Il y a quatre choses, bhikkhous, contre lesquelles il n'y a aucun assureur, ni renonçant, ni brahmane, ni déva, ni Māra, ni Brahmā, ni quiconque dans le monde.

‘jarādhammaṃ mā jīrī’ti natthi koci pāṭibhogo, samaṇo vā brāhmaṇo vā devo vā māro vā brahmā vā koci vā lokasmiṃ;

Il n'y a aucun assureur, ni renonçant, ni brahmane, ni déva, ni Māra, ni Brahmā, ni quiconque dans le monde [qui puisse garantir] que ce qui est par nature voué au vieillissement ne vieillira pas.

‘byādhidhammaṃ mā byādhiyī’ti natthi koci pāṭibhogo, samaṇo vā brāhmaṇo vā devo vā māro vā brahmā vā koci vā lokasmiṃ;

Il n'y a aucun assureur, ni renonçant, ni brahmane, ni déva, ni Māra, ni Brahmā, ni quiconque dans le monde [qui puisse garantir] que ce qui est par nature voué à la maladie ne tombera pas malade.

‘maraṇadhammaṃ mā mīyī’ti natthi koci pāṭibhogo, samaṇo vā brāhmaṇo vā devo vā māro vā brahmā vā koci vā lokasmiṃ;

Il n'y a aucun assureur, ni renonçant, ni brahmane, ni déva, ni Māra, ni Brahmā, ni quiconque dans le monde [qui puisse garantir] que ce qui est par nature voué à la mort ne mourra pas.

‘yāni kho pana tāni pubbe attanā katāni pāpakāni kammāni saṃkilesikāni ponobhavikāni sadarāni dukkhavipākāni āyatiṃ jātijarāmaraṇikāni, tesaṃ vipāko mā nibbattī’ti natthi koci pāṭibhogo, samaṇo vā brāhmaṇo vā devo vā māro vā brahmā vā koci vā lokasmiṃ.

Il n'y a aucun assureur, ni renonçant, ni brahmane, ni déva, ni Māra, ni Brahmā, ni quiconque dans le monde [qui puisse garantir] que les actions passées faites par soi-même qui sont malsaines, impures, qui mènent au renouvellement de l'existence, qui apportent des difficultés, qui ont le mal-être pour résultat, qui produisent la naissance, le vieillissement et la mort dans le futur, n'engendreront pas leurs résultats.

“imesaṃ kho, bhikkhave, catunnaṃ dhammānaṃ natthi koci pāṭibhogo, samaṇo vā brāhmaṇo vā devo vā māro vā brahmā vā koci vā lokasmin”ti.

Contre ces quatre choses, bhikkhous, il n'y a aucun assureur, ni renonçant, ni brahmane, ni déva, ni Māra, ni Brahmā, ni quiconque dans le monde.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.