AN 4.162
Vitthāra Sutta
— Quatre manières de pratiquer en détail —
[ vitthāra: explication, détail ]

Le Bouddha détaille les quatre manières de progresser vers la réalisation, analysées dans une double grille de lecture, en termes d'agrément et de rapidité.




Pāḷi



“catasso imā, bhikkhave, paṭipadā. katamā catasso? dukkhā paṭipadā dandhābhiññā, dukkhā paṭipadā khippābhiññā, sukhā paṭipadā dandhābhiññā, sukhā paṭipadā khippābhiññā.

Français



Il y a, bhikkhous, ces quatre manières de pratiquer. Quelles sont ces quatre? La manière de pratiquer désagréable avec une connaissance directe lente, la manière de pratiquer désagréable avec une connaissance directe rapide, la manière de pratiquer agréable avec une connaissance directe lente, et la manière de pratiquer agréable avec une connaissance directe rapide.

“katamā ca, bhikkhave, dukkhā paṭipadā dandhābhiññā? idha, bhikkhave, ekacco pakatiyāpi tibbarāgajātiko hoti, abhikkhaṇaṃ rāgajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti. pakatiyāpi tibbadosajātiko hoti, abhikkhaṇaṃ dosajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti. pakatiyāpi tibbamohajātiko hoti, abhikkhaṇaṃ mohajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti.

Et qu'est-ce, bhikkhous, que la manière de pratiquer désagréable avec une connaissance directe lente? En cela, bhikkhous, un certain individu est par tempérament fortement incliné à l'avidité et ressent souvent mal-être et affliction mentale engendrés par l'avidité. Il est par tempérament fortement incliné à l'aversion et ressent souvent mal-être et affliction mentale engendrés par l'aversion. Il est par tempérament fortement incliné à l'illusionnement et ressent souvent mal-être et affliction mentale engendrés par l'illusionnement.

tassimāni pañcindriyāni mudūni pātubhavanti: saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. so imesaṃ pañcannaṃ indriyānaṃ muduttā dandhaṃ ānantariyaṃ pāpuṇāti āsavānaṃ khayāya. ayaṃ vuccati, bhikkhave, dukkhā paṭipadā dandhābhiññā.

Ces cinq facultés spirituelles n'apparaissent que faiblement en lui: la faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Comme ces cinq facultés spirituelles n'apparaissent que faiblement en lui, il n'atteint la condition immédiate de l'élimination complète des impuretés mentales que lentement. Voici, bhikkhous, ce qu'on appelle la manière de pratiquer désagréable avec une connaissance directe lente.

“katamā ca, bhikkhave, dukkhā paṭipadā khippābhiññā? idha, bhikkhave, ekacco pakatiyāpi tibbarāgajātiko hoti, abhikkhaṇaṃ rāgajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti. pakatiyāpi tibbadosajātiko hoti, abhikkhaṇaṃ dosajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti. pakatiyāpi tibbamohajātiko hoti, abhikkhaṇaṃ mohajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti.

Et qu'est-ce, bhikkhous, que la manière de pratiquer désagréable avec une connaissance directe rapide? En cela, bhikkhous, un certain individu est par tempérament fortement incliné à l'avidité et ressent souvent mal-être et affliction mentale engendrés par l'avidité. Il est par tempérament fortement incliné à l'aversion et ressent souvent mal-être et affliction mentale engendrés par l'aversion. Il est par tempérament fortement incliné à l'illusionnement et ressent souvent mal-être et affliction mentale engendrés par l'illusionnement.

tassimāni pañcindriyāni adhimattāni pātubhavanti: saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. so imesaṃ pañcannaṃ indriyānaṃ adhimattattā khippaṃ ānantariyaṃ pāpuṇāti āsavānaṃ khayāya. ayaṃ vuccati, bhikkhave, dukkhā paṭipadā khippābhiññā.

Ces cinq facultés spirituelles apparaissent en abondance en lui: la faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Comme ces cinq facultés spirituelles apparaissent en abondance en lui, il atteint la condition immédiate de l'élimination complète des impuretés mentales rapidement. Voici, bhikkhous, ce qu'on appelle la manière de pratiquer désagréable avec une connaissance directe rapide.

“katamā ca, bhikkhave, sukhā paṭipadā dandhābhiññā? idha, bhikkhave, ekacco pakatiyāpi na tibbarāgajātiko hoti, nābhikkhaṇaṃ rāgajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti. pakatiyāpi na tibbadosajātiko hoti, nābhikkhaṇaṃ dosajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti. pakatiyāpi na tibbamohajātiko hoti, nābhikkhaṇaṃ mohajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti.

Et qu'est-ce, bhikkhous, que la manière de pratiquer agréable avec une connaissance directe lente? En cela, bhikkhous, un certain individu n'est pas par tempérament fortement incliné à l'avidité et ne ressent pas souvent de mal-être ni d'affliction mentale engendrés par l'avidité. Il n'est pas par tempérament fortement incliné à l'aversion et ne ressent pas souvent de mal-être ni d'affliction mentale engendrés par l'aversion. Il n'est pas par tempérament fortement incliné à l'illusionnement et ne ressent pas souvent de mal-être ni d'affliction mentale engendrés par l'illusionnement.

tassimāni pañcindriyāni mudūni pātubhavanti: saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. so imesaṃ pañcannaṃ indriyānaṃ muduttā dandhaṃ ānantariyaṃ pāpuṇāti āsavānaṃ khayāya. ayaṃ vuccati, bhikkhave, sukhā paṭipadā dandhābhiññā.

Ces cinq facultés spirituelles n'apparaissent que faiblement en lui: la faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Comme ces cinq facultés spirituelles n'apparaissent que faiblement en lui, il n'atteint la condition immédiate de l'élimination complète des impuretés mentales que lentement. Voici, bhikkhous, ce qu'on appelle la manière de pratiquer agréable avec une connaissance directe lente.

“katamā ca, bhikkhave, sukhā paṭipadā khippābhiññā? idha, bhikkhave, ekacco pakatiyāpi na tibbarāgajātiko hoti, nābhikkhaṇaṃ rāgajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti. pakatiyāpi na tibbadosajātiko hoti, nābhikkhaṇaṃ dosajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti. pakatiyāpi na tibbamohajātiko hoti, nābhikkhaṇaṃ mohajaṃ dukkhaṃ domanassaṃ paṭisaṃvedeti.

Et qu'est-ce, bhikkhous, que la manière de pratiquer agréable avec une connaissance directe rapide? En cela, bhikkhous, un certain individu n'est pas par tempérament fortement incliné à l'avidité et ne ressent pas souvent de mal-être ni d'affliction mentale engendrés par l'avidité. Il n'est pas par tempérament fortement incliné à l'aversion et ne ressent pas souvent de mal-être ni d'affliction mentale engendrés par l'aversion. Il n'est pas par tempérament fortement incliné à l'illusionnement et ne ressent pas souvent de mal-être ni d'affliction mentale engendrés par l'illusionnement.

tassimāni pañcindriyāni adhimattāni pātubhavanti: saddhindriyaṃ, vīriyindriyaṃ, satindriyaṃ, samādhindriyaṃ, paññindriyaṃ. so imesaṃ pañcannaṃ indriyānaṃ adhimattattā khippaṃ ānantariyaṃ pāpuṇāti āsavānaṃ khayāya. ayaṃ vuccati, bhikkhave, sukhā paṭipadā khippābhiññā.

Ces cinq facultés spirituelles apparaissent en abondance en lui: la faculté de conviction, la faculté d'énergie, la faculté de présence d'esprit, la faculté de concentration, et la faculté de discernement. Comme ces cinq facultés spirituelles apparaissent en abondance en lui, il atteint la condition immédiate de l'élimination complète des impuretés mentales rapidement. Voici, bhikkhous, ce qu'on appelle la manière de pratiquer agréable avec une connaissance directe rapide.

imā kho, bhikkhave, catasso paṭipadā”ti.

Voici, bhikkhous, quelles sont ces quatre manières de pratiquer.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.



Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.