AN 4.73
Sappurisa Sutta
— Une bonne personne —

Ce qui fait la différence entre une bonne et une mauvaise personne dans leur manière de révéler ou non les travers et les mérites des autres, ainsi que les leurs.




Pāḷi



“catūhi, bhikkhave, dhammehi samannāgato asappuriso veditabbo. katamehi catūhi?

Français



Bhikkhous, on reconnaît celui qui est pourvu de quatre comportements comme une mauvaise personne. Quels sont ces quatre?

idha, bhikkhave, asappuriso yo hoti parassa avaṇṇo taṃ apuṭṭhopi pātu karoti, ko pana vādo puṭṭhassa. puṭṭho kho pana pañhābhinīto ahāpetvā alambitvā paripūraṃ vitthārena parassa avaṇṇaṃ bhāsitā hoti. veditabbametaṃ, bhikkhave, asappuriso ayaṃ bhavanti.

En cela, bhikkhous, une mauvaise personne révèle les travers des autres sans même qu'on lui ait demandé, et d'autant plus si on lui demande. Si de plus on lui demande, si on la questionne, elle parle des travers des autres sans rien omettre, sans rien laisser de côté, en étant complète et en détaillant. On peut alors la reconnaître comme une mauvaise personne.

“puna caparaṃ, bhikkhave, asappuriso yo hoti parassa vaṇṇo taṃ puṭṭhopi na pātu karoti, ko pana vādo apuṭṭhassa. puṭṭho kho pana pañhābhinīto hāpetvā lambitvā aparipūraṃ avitthārena parassa vaṇṇaṃ bhāsitā hoti. veditabbametaṃ, bhikkhave, asappuriso ayaṃ bhavanti.

De plus, bhikkhous, une mauvaise personne ne révèle pas les mérites des autres même si on le lui demande, et d'autant moins si on ne lui demande pas. Mais si on lui demande, si on la questionne, elle parle des mérites des autres avec omissions, en en laissant de côté, sans être complète ni détailler. On peut alors la reconnaître comme une mauvaise personne.

“puna caparaṃ, bhikkhave, asappuriso yo hoti attano avaṇṇo taṃ puṭṭhopi na pātu karoti, ko pana vādo apuṭṭhassa. puṭṭho kho pana pañhābhinīto hāpetvā lambitvā aparipūraṃ avitthārena attano avaṇṇaṃ bhāsitā hoti. veditabbametaṃ, bhikkhave, asappuriso ayaṃ bhavanti.

De plus, bhikkhous, une mauvaise personne ne révèle pas ses propres travers même si on le lui demande, et d'autant moins si on ne lui demande pas. Mais si on lui demande, si on la questionne, elle parle de ses propres travers avec omissions, en en laissant de côté, sans être complète ni détailler. On peut alors la reconnaître comme une mauvaise personne.

“puna caparaṃ, bhikkhave, asappuriso yo hoti attano vaṇṇo taṃ apuṭṭhopi pātu karoti, ko pana vādo puṭṭhassa! puṭṭho kho pana pañhābhinīto ahāpetvā alambitvā paripūraṃ vitthārena attano vaṇṇaṃ bhāsitā hoti. veditabbametaṃ, bhikkhave, asappuriso ayaṃ bhavanti.

De plus, bhikkhous, une mauvaise personne révèle ses propres mérites sans même qu'on lui ait demandé, et d'autant plus si on lui demande. Si de plus on lui demande, si on la questionne, elle parle de ses propres mérites sans rien omettre, sans rien laisser de côté, en étant complète et en détaillant. On peut alors la reconnaître comme une mauvaise personne.

imehi kho, bhikkhave, catūhi dhammehi samannāgato asappuriso veditabbo.

Voici, bhikkhous, quels sont les quatre comportements pourvue desquels on reconnaît une mauvaise personne.

“catūhi, bhikkhave, dhammehi samannāgato sappuriso veditabbo. katamehi catūhi?

Bhikkhous, on reconnaît celui qui est pourvu de quatre comportements comme une bonne personne. Quels sont ces quatre?

idha, bhikkhave, sappuriso yo hoti parassa avaṇṇo taṃ puṭṭhopi na pātu karoti, ko pana vādo apuṭṭhassa! puṭṭho kho pana pañhābhinīto hāpetvā lambitvā aparipūraṃ avitthārena parassa avaṇṇaṃ bhāsitā hoti. veditabbametaṃ, bhikkhave, sappuriso ayaṃ bhavanti.

En cela, bhikkhous, une bonne personne ne révèle pas les travers des autres même si on lui demande, et d'autant moins si on ne lui demande pas. Mais si on lui demande, si on la questionne, elle parle des travers des autres avec omissions, en en laissant de côté, sans être complète ni détailler. On peut alors la reconnaître comme une bonne personne.

“puna caparaṃ, bhikkhave, sappuriso yo hoti parassa vaṇṇo taṃ apuṭṭhopi pātu karoti, ko pana vādo puṭṭhassa! puṭṭho kho pana pañhābhinīto ahāpetvā alambitvā paripūraṃ vitthārena parassa vaṇṇaṃ bhāsitā hoti. veditabbametaṃ, bhikkhave, sappuriso ayaṃ bhavanti.

De plus, bhikkhous, une bonne personne révèle les mérites des autres même si on ne lui demande pas, et d'autant plus si on lui demande. Si de plus on lui demande, si on la questionne, elle parle des mérites des autres sans rien omettre, sans rien laisser de côté, en étant complète et en détaillant. On peut alors la reconnaître comme une bonne personne.

“puna caparaṃ, bhikkhave, sappuriso yo hoti attano avaṇṇo taṃ apuṭṭhopi pātu karoti, ko pana vādo puṭṭhassa! puṭṭho kho pana pañhābhinīto ahāpetvā alambitvā paripūraṃ vitthārena attano avaṇṇaṃ bhāsitā hoti. veditabbametaṃ, bhikkhave, sappuriso ayaṃ bhavanti.

De plus, bhikkhous, une bonne personne révèle ses propres travers même si on ne lui demande pas, et d'autant plus si on lui demande. Si de plus on lui demande, si on la questionne, elle parle de ses propres travers sans rien omettre, sans rien laisser de côté, en étant complète et en détaillant. On peut alors la reconnaître comme une bonne personne.

“puna caparaṃ, bhikkhave, sappuriso yo hoti attano vaṇṇo taṃ puṭṭhopi na pātu karoti, ko pana vādo apuṭṭhassa! puṭṭho kho pana pañhābhinīto hāpetvā lambitvā aparipūraṃ avitthārena attano vaṇṇaṃ bhāsitā hoti. veditabbametaṃ, bhikkhave, sappuriso ayaṃ bhavanti.

De plus, bhikkhous, une bonne personne ne révèle pas ses propres mérites même si on lui demande, et d'autant moins si on ne lui demande pas. Mais si on lui demande, si on la questionne, elle parle de ses propres mérites avec omissions, en en laissant de côté, sans être complète ni détailler. On peut alors la reconnaître comme une bonne personne.

imehi kho, bhikkhave, catūhi dhammehi samannāgato sappuriso veditabbo.

Bhikkhous, on reconnaît celui qui est pourvu de ces quatre comportements comme une bonne personne.

(...)

(...)





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.