AN 4.50
Upakkilesa Sutta
{extrait}
— Souillures —

Le Bouddha explique ici quelles sont les quatre principales manières dont les renonçants se pervertissent, y compris par l'usage de l'argent.




Pāḷi



...

Français



...

Cattārome samaṇabrāhmaṇānaṃ upakkilesā, yehi upakkilesehi upakkiliṭṭhā eke samaṇabrāhmaṇā na tapanti na bhāsanti na virocanti. Katame cattāro?

Il y a ces quatre souillures des renonçants & brahmanes, souillés par lesquelles certains renonçants & brahmanes ne brillent pas, ne rayonnent pas, ne resplendissent pas. Quelles sont ces quatre?

Santi, bhikkhave, eke samaṇabrāhmaṇā suraṃ pivanti merayaṃ, surāmerayapānā appaṭiviratā. Ayaṃ, bhikkhave, paṭhamo samaṇabrāhmaṇānaṃ upakkileso, yena upakkilesena upakkiliṭṭhā eke samaṇabrāhmaṇā na tapanti na bhāsanti na virocanti.

Il y a, bhikkhous, des renonçants & brahmanes qui boivent des liqueurs et des boissons fermentées, qui ne s'abstiennent pas de boire des liqueurs & boissons fermentées. Voici, bhikkhous, quelle est la première souillure des renonçants & brahmanes, souillés par laquelle certains renonçants & brahmanes ne brillent pas, ne rayonnent pas, ne resplendissent pas.

Santi, bhikkhave, eke samaṇabrāhmaṇā methunaṃ dhammaṃ paṭisevanti, methunasmā dhammā appaṭiviratā. Ayaṃ, bhikkhave, dutiyo samaṇabrāhmaṇānaṃ upakkileso, yena upakkilesena upakkiliṭṭhā eke samaṇabrāhmaṇā na tapanti na bhāsanti na virocanti.

Il y a, bhikkhous, des renonçants & brahmanes qui s'engagent dans des rapports sexuels, qui ne s'abstiennent pas des rapports sexuels. Voici, bhikkhous, quelle est la deuxième souillure des renonçants & brahmanes, souillés par laquelle certains renonçants & brahmanes ne brillent pas, ne rayonnent pas, ne resplendissent pas.

Santi, bhikkhave, eke samaṇabrāhmaṇā jātarūparajataṃ sādiyanti, jātarūparajatapaṭiggahaṇā appaṭiviratā. Ayaṃ, bhikkhave, tatiyo samaṇabrāhmaṇānaṃ upakkileso, yena upakkilesena upakkiliṭṭhā eke samaṇabrāhmaṇā na tapanti na bhāsanti na virocanti.

Il y a, bhikkhous, des renonçants & brahmanes qui acceptent l'or et l'argent, qui ne s'abstiennent pas d'accepter l'or et l'argent. Voici, bhikkhous, quelle est la troisième souillure des renonçants & brahmanes, souillés par laquelle certains renonçants & brahmanes ne brillent pas, ne rayonnent pas, ne resplendissent pas.

Santi, bhikkhave, eke samaṇabrāhmaṇā micchājīvena jīvanti, micchājīvā appaṭiviratā. Ayaṃ, bhikkhave, catuttho samaṇabrāhmaṇānaṃ upakkileso, yena upakkilesena upakkiliṭṭhā eke samaṇabrāhmaṇā na tapanti na bhāsanti na virocanti.

Il y a, bhikkhous, des renonçants & brahmanes qui subsistent grâce à des moyens de subsistance erronés, qui ne s'abstiennent pas des moyens de subsistance erronés. Voici, bhikkhous, quelle est la quatrième souillure des renonçants & brahmanes, souillés par laquelle certains renonçants & brahmanes ne brillent pas, ne rayonnent pas, ne resplendissent pas.

Ime kho, bhikkhave, cattāro samaṇabrāhmaṇānaṃ upakkilesā, yehi upakkilesehi upakkiliṭṭhā eke samaṇabrāhmaṇā na tapanti na bhāsanti na virocantī ti.

Voici, bhikkhous, quelles sont ces quatre souillures des renonçants & brahmanes, souillés par lesquelles certains renonçants & brahmanes ne brillent pas, ne rayonnent pas, ne resplendissent pas.

...

...





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.