AN 4.29
Dhammapada Sutta
— Éléments du Dhamma —

Le Bouddha insiste sur quatre choses à cultiver.




Pāḷi



“cattārimāni, bhikkhave, dhammapadāni aggaññāni rattaññāni vaṃsaññāni porāṇāni asaṃkiṇṇāni asaṃkiṇṇapubbāni, na saṃkīyanti na saṃkīyissanti, appaṭikuṭṭhāni samaṇehi brāhmaṇehi viññūhi. katamāni cattāri?

Français



Ces quatre éléments du Dhamma, bhikkhous, sont originels, antiques, traditionnels, anciens, non dénaturés, non dénaturés auparavant, ils ne sont pas dénaturés, ils ne seront pas dénaturés, et ne sont pas réprouvés par les sages renonçants et brahmanes. Quels sont ces quatre?

anabhijjhā, bhikkhave, dhammapadaṃ aggaññaṃ rattaññaṃ vaṃsaññaṃ porāṇaṃ asaṃkiṇṇaṃ asaṃkiṇṇapubbaṃ, na saṃkīyati na saṃkīyissati, appaṭikuṭṭhaṃ samaṇehi brāhmaṇehi viññūhi.

La non-convoitise, bhikkhous, est un élément du Dhamma qui est originel, antique, traditionnel, ancien, non dénaturé, non dénaturé auparavant, qui n'est pas dénaturé, qui ne sera pas dénaturé, et qui n'est pas réprouvé par les sages renonçants et brahmanes.

“abyāpādo, bhikkhave, dhammapadaṃ aggaññaṃ rattaññaṃ vaṃsaññaṃ porāṇaṃ asaṃkiṇṇaṃ asaṃkiṇṇapubbaṃ, na saṃkīyati na saṃkīyissati, appaṭikuṭṭhaṃ samaṇehi brāhmaṇehi viññūhi.

La bienveillance, bhikkhous, est un élément du Dhamma qui est originel, antique, traditionnel, ancien, non dénaturé, non dénaturé auparavant, qui n'est pas dénaturé, qui ne sera pas dénaturé, et qui n'est pas réprouvé par les sages renonçants et brahmanes.

“sammāsati, bhikkhave, dhammapadaṃ aggaññaṃ rattaññaṃ vaṃsaññaṃ porāṇaṃ asaṃkiṇṇaṃ asaṃkiṇṇapubbaṃ, na saṃkīyati na saṃkīyissati, appaṭikuṭṭhaṃ samaṇehi brāhmaṇehi viññūhi.

La présence d'esprit correcte, bhikkhous, est un élément du Dhamma qui est originel, antique, traditionnel, ancien, non dénaturé, non dénaturé auparavant, qui n'est pas dénaturé, qui ne sera pas dénaturé, et qui n'est pas réprouvé par les sages renonçants et brahmanes.

“sammāsamādhi, bhikkhave, dhammapadaṃ aggaññaṃ rattaññaṃ vaṃsaññaṃ porāṇaṃ asaṃkiṇṇaṃ asaṃkiṇṇapubbaṃ, na saṃkīyati na saṃkīyissati, appaṭikuṭṭhaṃ samaṇehi brāhmaṇehi viññūhi.

La concentration correcte, bhikkhous, est un élément du Dhamma qui est originel, antique, traditionnel, ancien, non dénaturé, non dénaturé auparavant, qui n'est pas dénaturé, qui ne sera pas dénaturé, et qui n'est pas réprouvé par les sages renonçants et brahmanes.

imāni kho, bhikkhave, cattāri dhammapadāni aggaññāni rattaññāni vaṃsaññāni porāṇāni asaṃkiṇṇāni asaṃkiṇṇapubbāni, na saṃkīyanti na saṃkīyissanti, appaṭikuṭṭhāni samaṇehi brāhmaṇehi viññūhī”ti.

Ces quatre éléments du Dhamma, bhikkhous, sont originels, antiques, traditionnels, anciens, non dénaturés, non dénaturés auparavant, ils ne sont pas dénaturés, ils ne seront pas dénaturés, et ne sont pas réprouvés par les sages renonçants et brahmanes.



(Une récapitulation finale en vers n'a pas été traduite)


Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.