AN 3.83
Khetta Sutta
— Le champ —

Voici quelles sont les trois choses dont un bhikkhou doit s'occuper en premier à l'image d'un fermier.




Pāḷi



“tīṇimāni, bhikkhave, kassakassa gahapatissa pubbe karaṇīyāni. katamāni tīṇi? idha, bhikkhave, kassako gahapati paṭikacceva khettaṃ sukaṭṭhaṃ karoti sumatikataṃ. paṭikacceva khettaṃ sukaṭṭhaṃ karitvā sumatikataṃ kālena bījāni patiṭṭhāpeti. kālena bījāni patiṭṭhāpetvā samayena udakaṃ abhinetipi apanetipi. imāni kho, bhikkhave, tīṇi kassakassa gahapatissa pubbe karaṇīyāni.

Français



Un fermier maître de maison, bhikkhous, doit s'occuper en premier de ces trois choses. Quelles sont ces trois? En cela, bhikkhous, un fermier maître de maison commence par bien labourer et bien herser son champ. Ayant commencé par bien labourer et bien herser son champ, il y plante les graines au bon moment. Ayant planté les graines au bon moment, il irrigue et assèche de temps en temps. Voici, bhikkhous, quelles sont ces trois choses dont un fermier maître de maison doit s'occuper en premier.

“evamevaṃ kho, bhikkhave, tīṇimāni bhikkhussa pubbe karaṇīyāni. katamāni tīṇi? adhisīlasikkhāsamādānaṃ, adhicittasikkhāsamādānaṃ, adhipaññāsikkhāsamādānaṃ. imāni kho, bhikkhave, tīṇi bhikkhussa pubbe karaṇīyāni.

De la même manière, bhikkhous, un bhikkhou doit s'occuper en premier de ces trois choses. Quelles sont ces trois? Entreprendre l'entraînement à la vertu supérieure, entreprendre l'entraînement à l'esprit supérieur, et entreprendre l'entraînement au discernement supérieur. Voici, bhikkhous, quelles sont ces trois choses dont un bhikkhou doit s'occuper en premier.

“tasmātiha, bhikkhave, evaṃ sikkhitabbaṃ: ‘tibbo no chando bhavissati adhisīlasikkhāsamādāne, tibbo no chando bhavissati adhicittasikkhāsamādāne, tibbo no chando bhavissati adhipaññāsikkhāsamādāne’ti. evañhi vo, bhikkhave, sikkhitabban”ti.

C'est pourquoi, bhikkhous, vous devriez vous entraîner ainsi: 'Mon désir d'entreprendre l'entraînement à la vertu supérieure sera fervent, mon désir d'entreprendre l'entraînement à l'esprit supérieur sera fervent, mon désir d'entreprendre l'entraînement au discernement supérieur sera fervent.' Voici, bhikkhous, comment vous devriez vous entraîner.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.