AN 2.39
Corā Sutta
— Les brigands —

Ce soutta permet de commencer à comprendre la différence qu'il peut y avoir entre le Sangha tel qu'il est généralement décrit dans les textes canoniques et la réalité du Sangha actuel.




Pāḷi



“yasmiṃ, bhikkhave, samaye corā balavanto honti, rājāno tasmiṃ samaye dubbalā honti. tasmiṃ, bhikkhave, samaye rañño na phāsu hoti atiyātuṃ vā niyyātuṃ vā paccantime vā janapade anusaññātuṃ. brāhmaṇagahapatikānampi tasmiṃ samaye na phāsu hoti atiyātuṃ vā niyyātuṃ vā bāhirāni vā kammantāni paṭivekkhituṃ.

Français



Bhikkhous, lorsque les brigands sont puissants, les rois sont faibles. Au cours de ces périodes-là, les rois ne sont pas à l'aise lorsqu'ils partent en avant, qu'ils s'éloignent ou qu'ils vont visiter les provinces périphériques. Au cours de ces périodes-là, les brahmanes et les maîtres de maison ne sont pas à l'aise non plus lorsqu'ils partent en avant, qu'ils s'éloignent ou qu'ils ont des affaires à régler dans un endroit éloigné.

evamevaṃ kho, bhikkhave, yasmiṃ samaye pāpabhikkhū balavanto honti, pesalā bhikkhū tasmiṃ samaye dubbalā honti. tasmiṃ, bhikkhave, samaye pesalā bhikkhū tuṇhībhūtā tuṇhībhūtāva saṅghamajjhe saṅkasāyanti paccantime vā janapade acchanti. tayidaṃ, bhikkhave, hoti bahujanāhitāya bahujanāsukhāya, bahuno janassa anatthāya ahitāya dukkhāya devamanussānaṃ.

De la même manière, bhikkhous, lorsque les mauvais bhikkhous sont puissants, les bhikkhous de bon caractère sont faibles. Au cours de ces périodes-là, les bhikkhous de bon caractère restent silencieux au sein de la Communauté, ou bien se rendent dans les provinces périphériques. Ceci est au détriment de beaucoup de gens, pour le malheur de beaucoup de gens, pour le préjudice, le détriment et le mal-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains.

“yasmiṃ, bhikkhave, samaye rājāno balavanto honti, corā tasmiṃ samaye dubbalā honti. tasmiṃ, bhikkhave, samaye rañño phāsu hoti atiyātuṃ vā niyyātuṃ vā paccantime vā janapade anusaññātuṃ. brāhmaṇagahapatikānampi tasmiṃ samaye phāsu hoti atiyātuṃ vā niyyātuṃ vā bāhirāni vā kammantāni paṭivekkhituṃ.

Bhikkhous, lorsque les rois sont puissants, les brigands sont faibles. Au cours de ces périodes-là, les rois sont à l'aise lorsqu'ils partent en avant, qu'ils s'éloignent ou qu'ils vont visiter les provinces périphériques. Au cours de ces périodes-là, les brahmanes et les maîtres de maison sont également à l'aise lorsqu'ils partent en avant, qu'ils s'éloignent ou qu'ils ont des affaires à régler dans un endroit éloigné.

evamevaṃ kho, bhikkhave, yasmiṃ samaye pesalā bhikkhū balavanto honti, pāpabhikkhū tasmiṃ samaye dubbalā honti. tasmiṃ, bhikkhave, samaye pāpabhikkhū tuṇhībhūtā tuṇhībhūtāva saṅghamajjhe saṅkasāyanti, yena vā pana tena pakkamanti. tayidaṃ, bhikkhave, hoti bahujanahitāya bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānan”ti.

De la même manière, bhikkhous, lorsque les bhikkhous de bon caractère sont puissants, les mauvais bhikkhous sont faibles. Au cours de ces périodes-là, les mauvais bhikkhous restent silencieux au sein de la Communauté, ou bien ils s'en vont ailleurs. Ceci est pour le bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains.



Bodhi leaf



Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.