AN 1.296 à 1.305
Ekantanibbida Peyyāla
— Menant exclusivement au désenchantement —

Dix remémorations qui mènent exclusivement au désenchantement, à la dépassion, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, à Nibbāna.




Pāḷi



296. “ekadhammo, bhikkhave, bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattati. katamo ekadhammo? buddhānussati. ayaṃ kho, bhikkhave, ekadhammo bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattatī”ti.

Français



296. Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction. Quelle est cette chose? La remémoration du Bouddha. Voici, bhikkhous, quelle est cette chose qui, lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction.

297. “ekadhammo, bhikkhave, bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattati. katamo ekadhammo? dhammānussati. ayaṃ kho, bhikkhave, ekadhammo bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattatī”ti.

297. Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction. Quelle est cette chose? La remémoration du Dhamma. Voici, bhikkhous, quelle est cette chose qui, lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction.

298. “ekadhammo, bhikkhave, bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattati. katamo ekadhammo? saṅghānussati. ayaṃ kho, bhikkhave, ekadhammo bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattatī”ti.

298. Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction. Quelle est cette chose? La remémoration du Sangha. Voici, bhikkhous, quelle est cette chose qui, lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction.

299. “ekadhammo, bhikkhave, bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattati. katamo ekadhammo? sīlānussati. ayaṃ kho, bhikkhave, ekadhammo bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattatī”ti.

299. Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction. Quelle est cette chose? La remémoration des vertus. Voici, bhikkhous, quelle est cette chose qui, lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction.

300. “ekadhammo, bhikkhave, bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattati. katamo ekadhammo? cāgānussati. ayaṃ kho, bhikkhave, ekadhammo bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattatī”ti.

300. Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction. Quelle est cette chose? La remémoration de la générosité. Voici, bhikkhous, quelle est cette chose qui, lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction.

301. “ekadhammo, bhikkhave, bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattati. katamo ekadhammo? devatānussati. ayaṃ kho, bhikkhave, ekadhammo bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattatī”ti.

301. Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction. Quelle est cette chose? La remémoration des dévas. Voici, bhikkhous, quelle est cette chose qui, lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction.

302. “ekadhammo, bhikkhave, bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattati. katamo ekadhammo? ānāpānassati. ayaṃ kho, bhikkhave, ekadhammo bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattatī”ti.

302. Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction. Quelle est cette chose? La présence de l'esprit sur la respiration. Voici, bhikkhous, quelle est cette chose qui, lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction.

303. “ekadhammo, bhikkhave, bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattati. katamo ekadhammo? maraṇassati. ayaṃ kho, bhikkhave, ekadhammo bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattatī”ti.

303. Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction. Quelle est cette chose? La remémoration de la mort. Voici, bhikkhous, quelle est cette chose qui, lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction.

304. “ekadhammo, bhikkhave, bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattati. katamo ekadhammo? kāyagatāsati. ayaṃ kho, bhikkhave, ekadhammo bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattatī”ti.

304. Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction. Quelle est cette chose? La présence d'esprit dirigée vers le corps. Voici, bhikkhous, quelle est cette chose qui, lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction.

305. “ekadhammo, bhikkhave, bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattati. katamo ekadhammo? upasamānussati. ayaṃ kho, bhikkhave, ekadhammo bhāvito bahulīkato ekantanibbidāya virāgāya nirodhāya upasamāya abhiññāya sambodhāya nibbānāya saṃvattatī”ti.

305. Il y a une chose, bhikkhous, qui lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction. Quelle est cette chose? La remémoration de la paix.{1} Voici, bhikkhous, quelle est cette chose qui, lorsqu'elle est développée et pratiquée fréquemment, mène exclusivement au désenchantement, au détachement, à la cessation, au calme, à la connaissance directe, à l'éveil, et à l'Extinction.





Bodhi leaf


Note


1. remémoration de la paix: upasam·ānussati n'est expliquée nulle part dans les souttas. On trouve un traitement dans le Visuddhimagga, à Vism 293–94, Ppn 8.245–51. Elle y ressemble à virāga·saññā (perception du désenchantement) et nirodha·saññā (perception de la cessation).



Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.