AN 1.160 à 1.169
Sukhāya Peyyāla
— Pour le bonheur —

Dix autres personnes qui génèrent énormément de mérite en contribuant au maintien du Dhamma, en rapport avec les transgressions du Vinaya.




Pāḷi



160. “ye te, bhikkhave, bhikkhū anāpattiṃ anāpattīti dīpenti te, bhikkhave, bhikkhū bhikkhū bahujanahitāya paṭipannā bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānaṃ. bahuñca te, bhikkhave, bhikkhū puññaṃ pasavanti, te cimaṃ saddhammaṃ ṭhapentī”ti.

Français



160. Bhikkhous, les bhikkhous qui expliquent une non-transgression comme étant une non-transgression œuvrent au bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. De plus, ces bhikkhous accumulent beaucoup de mérite et maintiennent ce Dhamma authentique.

161. “ye te, bhikkhave, bhikkhū āpattiṃ āpattīti dīpenti te, bhikkhave, bhikkhū bhikkhū bahujanahitāya paṭipannā bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānaṃ. bahuñca te, bhikkhave, bhikkhū puññaṃ pasavanti, te cimaṃ saddhammaṃ ṭhapentī”ti.

161. Bhikkhous, les bhikkhous qui expliquent une transgression comme étant une transgression œuvrent au bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. De plus, ces bhikkhous accumulent beaucoup de mérite et maintiennent ce Dhamma authentique.

162. “ye te, bhikkhave, bhikkhū lahukaṃ āpattiṃ lahukā āpattīti dīpenti te, bhikkhave, bhikkhū bhikkhū bahujanahitāya paṭipannā bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānaṃ. bahuñca te, bhikkhave, bhikkhū puññaṃ pasavanti, te cimaṃ saddhammaṃ ṭhapentī”ti.

162. Bhikkhous, les bhikkhous qui expliquent une transgression bénigne comme étant une transgression bénigne œuvrent au bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. De plus, ces bhikkhous accumulent beaucoup de mérite et maintiennent ce Dhamma authentique.

163. “ye te, bhikkhave, bhikkhū garukaṃ āpattiṃ garukā āpattīti dīpenti te, bhikkhave, bhikkhū bhikkhū bahujanahitāya paṭipannā bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānaṃ. bahuñca te, bhikkhave, bhikkhū puññaṃ pasavanti, te cimaṃ saddhammaṃ ṭhapentī”ti.

163. Bhikkhous, les bhikkhous qui expliquent une transgression grave{n} comme étant une transgression grave œuvrent au bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. De plus, ces bhikkhous accumulent beaucoup de mérite et maintiennent ce Dhamma authentique.

164. “ye te, bhikkhave, bhikkhū duṭṭhullaṃ āpattiṃ duṭṭhullā āpattīti dīpenti te, bhikkhave, bhikkhū bhikkhū bahujanahitāya paṭipannā bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānaṃ. bahuñca te, bhikkhave, bhikkhū puññaṃ pasavanti, te cimaṃ saddhammaṃ ṭhapentī”ti.

164. Bhikkhous, les bhikkhous qui expliquent une transgression dépravée{n} comme étant une transgression dépravée œuvrent au bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. De plus, ces bhikkhous accumulent beaucoup de mérite et maintiennent ce Dhamma authentique.

165. “ye te, bhikkhave, bhikkhū aduṭṭhullaṃ āpattiṃ aduṭṭhullā āpattīti dīpenti te, bhikkhave, bhikkhū bhikkhū bahujanahitāya paṭipannā bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānaṃ. bahuñca te, bhikkhave, bhikkhū puññaṃ pasavanti, te cimaṃ saddhammaṃ ṭhapentī”ti.

165. Bhikkhous, les bhikkhous qui expliquent une transgression non dépravée comme étant une transgression non dépravée œuvrent au bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. De plus, ces bhikkhous accumulent beaucoup de mérite et maintiennent ce Dhamma authentique.

166. “ye te, bhikkhave, bhikkhū sāvasesaṃ āpattiṃ sāvasesā āpattīti dīpenti te, bhikkhave, bhikkhū bhikkhū bahujanahitāya paṭipannā bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānaṃ. bahuñca te, bhikkhave, bhikkhū puññaṃ pasavanti, te cimaṃ saddhammaṃ ṭhapentī”ti.

166. Bhikkhous, les bhikkhous qui expliquent une transgression remédiable comme étant une transgression remédiable œuvrent au bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. De plus, ces bhikkhous accumulent beaucoup de mérite et maintiennent ce Dhamma authentique.

167. “ye te, bhikkhave, bhikkhū anavasesaṃ āpattiṃ anavasesā āpattīti dīpenti te, bhikkhave, bhikkhū bhikkhū bahujanahitāya paṭipannā bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānaṃ. bahuñca te, bhikkhave, bhikkhū puññaṃ pasavanti, te cimaṃ saddhammaṃ ṭhapentī”ti.

167. Bhikkhous, les bhikkhous qui expliquent une transgression irrémédiable{n} comme étant une transgression irrémédiable œuvrent au bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. De plus, ces bhikkhous accumulent beaucoup de mérite et maintiennent ce Dhamma authentique.

168. “ye te, bhikkhave, bhikkhū sappaṭikammaṃ āpattiṃ sappaṭikammā āpattīti dīpenti te, bhikkhave, bhikkhū bhikkhū bahujanahitāya paṭipannā bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānaṃ. bahuñca te, bhikkhave, bhikkhū puññaṃ pasavanti, te cimaṃ saddhammaṃ ṭhapentī”ti.

168. Bhikkhous, les bhikkhous qui expliquent une transgression expiable comme étant une transgression expiable œuvrent au bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. De plus, ces bhikkhous accumulent beaucoup de mérite et maintiennent ce Dhamma authentique.

169. “ye te, bhikkhave, bhikkhū appaṭikammaṃ āpattiṃ appaṭikammā āpattīti dīpenti te, bhikkhave, bhikkhū bhikkhū bahujanahitāya paṭipannā bahujanasukhāya, bahuno janassa atthāya hitāya sukhāya devamanussānaṃ. bahuñca te, bhikkhave, bhikkhū puññaṃ pasavanti, te cimaṃ saddhammaṃ ṭhapentī”ti.

169. Bhikkhous, les bhikkhous qui expliquent une transgression inexpiable{n} comme étant une transgression inexpiable œuvrent au bénéfice de beaucoup de gens, pour le bonheur de beaucoup de gens, pour le bienfait, le bénéfice et le bien-être de beaucoup de gens, des dévas et des êtres humains. De plus, ces bhikkhous accumulent beaucoup de mérite et maintiennent ce Dhamma authentique.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.