AN 1.76 à 1.81
Appamattika Peyyāla
— Insignifiante —

Certaines pertes et certains gains sont insignifiants. Mais il y a une chose que personne ne devrait jamais perdre.




Pāḷi



76. “appamattikā esā, bhikkhave, parihāni yadidaṃ ñātiparihāni. etaṃ patikiṭṭhaṃ, bhikkhave, parihānīnaṃ yadidaṃ paññāparihānī”ti.

Français



76. Insignifiante, bhikkhous, est cette perte: la perte de proches. Ceci, bhikkhous, est la pire des pertes: la perte de discernement.

77. “appamattikā esā, bhikkhave, vuddhi yadidaṃ ñātivuddhi. etadaggaṃ, bhikkhave, vuddhīnaṃ yadidaṃ paññāvuddhi. tasmātiha, bhikkhave, evaṃ sikkhitabbaṃ: ‘paññāvuddhiyā vaddhissāmā’ti. evañhi vo, bhikkhave, sikkhitabban”ti.

77. Insignifiant, bhikkhous, est ce gain: le gain de proches. Ceci, bhikkhous, est le plus élevé des gains: le gain de discernement. C'est pourquoi, bhikkhous, vous devriez vous entraîner ainsi: 'Nous gagnerons le gain de discernement'. Voici, bhikkhous, comment vous devriez vous entraîner.

78. “appamattikā esā, bhikkhave, parihāni yadidaṃ bhogaparihāni. etaṃ patikiṭṭhaṃ, bhikkhave, parihānīnaṃ yadidaṃ paññāparihānī”ti.

78. Insignifiante, bhikkhous, est cette perte: la perte de richesses. Ceci, bhikkhous, est la pire des pertes: la perte de discernement.

79. “appamattikā esā, bhikkhave, vuddhi yadidaṃ bhogavuddhi. etadaggaṃ, bhikkhave, vuddhīnaṃ yadidaṃ paññāvuddhi. tasmātiha, bhikkhave, evaṃ sikkhitabbaṃ: ‘paññāvuddhiyā vaddhissāmā’ti. evañhi vo, bhikkhave, sikkhitabban”ti.

79. Insignifiant, bhikkhous, est ce gain: le gain de richesses. Ceci, bhikkhous, est le plus élevé des gains: le gain de discernement. C'est pourquoi, bhikkhous, vous devriez vous entraîner ainsi: 'Nous gagnerons le gain de discernement'. Voici, bhikkhous, comment vous devriez vous entraîner.

80. “appamattikā esā, bhikkhave, parihāni yadidaṃ yasoparihāni. etaṃ patikiṭṭhaṃ, bhikkhave, parihānīnaṃ yadidaṃ paññāparihānī”ti.

80. Insignifiante, bhikkhous, est cette perte: la perte de réputation. Ceci, bhikkhous, est la pire des pertes: la perte de discernement.

81. “appamattikā esā, bhikkhave, vuddhi yadidaṃ yasovuddhi. etadaggaṃ, bhikkhave, vuddhīnaṃ yadidaṃ paññāvuddhi. tasmātiha, bhikkhave, evaṃ sikkhitabbaṃ: ‘paññāvuddhiyā vaddhissāmā’ti. evañhi vo, bhikkhave, sikkhitabban”ti.

81. Insignifiant, bhikkhous, est ce gain: le gain de réputation. Ceci, bhikkhous, est le plus élevé des gains: le gain de discernement. C'est pourquoi, bhikkhous, vous devriez vous entraîner ainsi: 'Nous gagnerons le gain de discernement'. Voici, bhikkhous, comment vous devriez vous entraîner.





Bodhi leaf


Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
---

Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.