AN 1.56 à 1.73
Kusala Peyyāla
— Aventageux ou désavantageux —

De ce qui fait apparaître et disparaître les états mentaux avantageux ou désavantageux.




Pāḷi



56. “ye keci, bhikkhave, dhammā akusalā akusalabhāgiyā akusalapakkhikā, sabbe te manopubbaṅgamā. mano tesaṃ dhammānaṃ paṭhamaṃ uppajjati, anvadeva akusalā dhammā”ti.

Français



56. Tous les états mentaux, bhikkhous, qui sont désavantageux, qui sont liés à ce qui est désavantageux, qui contribuent à ce qui est désavantageux, sont précédés par le mental. Le mental apparaît en premier, suivi des états mentaux désavantageux.

57. “ye keci, bhikkhave, dhammā kusalā kusalabhāgiyā kusalapakkhikā, sabbe te manopubbaṅgamā. mano tesaṃ dhammānaṃ paṭhamaṃ uppajjati, anvadeva kusalā dhammā”ti.

57. Tous les états mentaux, bhikkhous, qui sont avantageux, qui sont liés à ce qui est avantageux, qui contribuent à ce qui est avantageux, sont précédés par le mental. Le mental apparaît en premier, suivi des états mentaux avantageux.

58. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā akusalā dhammā uppajjanti uppannā vā kusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, pamādo. pamattassa, bhikkhave, anuppannā ceva akusalā dhammā uppajjanti uppannā ca kusalā dhammā parihāyantī”ti.

58. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause de la négligence. Chez celui qui est négligent, bhikkhous, les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

59. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā kusalā dhammā uppajjanti uppannā vā akusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, appamādo. appamattassa, bhikkhave, anuppannā ceva kusalā dhammā uppajjanti uppannā ca akusalā dhammā parihāyantī”ti.

59. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause de la diligence. Chez celui qui est diligent, bhikkhous, les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

60. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā akusalā dhammā uppajjanti uppannā vā kusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, kosajjaṃ. kusītassa, bhikkhave, anuppannā ceva akusalā dhammā uppajjanti uppannā ca kusalā dhammā parihāyantī”ti.

60. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause de la paresse.{1} Chez celui qui est paresseux, bhikkhous, les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

61. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā kusalā dhammā uppajjanti uppannā vā akusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, vīriyārambho. āraddhavīriyassa, bhikkhave, anuppannā ceva kusalā dhammā uppajjanti uppannā ca akusalā dhammā parihāyantī”ti.

61. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause de l'activation de l'énergie. Chez celui qui a activé son énergie, bhikkhous, les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

62. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā akusalā dhammā uppajjanti uppannā vā kusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, mahicchatā. mahicchassa, bhikkhave, anuppannā ceva akusalā dhammā uppajjanti uppannā ca kusalā dhammā parihāyantī”ti.

62. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause de grands désirs. Chez celui qui a de grands désirs, bhikkhous, les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

63. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā kusalā dhammā uppajjanti uppannā vā akusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, appicchatā. appicchassa, bhikkhave, anuppannā ceva kusalā dhammā uppajjanti uppannā ca akusalā dhammā parihāyantī”ti.

63. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause du peu de désirs. Chez celui qui a peu de désirs, bhikkhous, les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

64. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā akusalā dhammā uppajjanti uppannā vā kusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, asantuṭṭhitā. asantuṭṭhassa, bhikkhave, anuppannā ceva akusalā dhammā uppajjanti uppannā ca kusalā dhammā parihāyantī”ti.

64. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause de l'in·satisfact·ion. Chez celui qui est in·satisfait, bhikkhous, les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

65. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā kusalā dhammā uppajjanti uppannā vā akusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, santuṭṭhitā. santuṭṭhassa, bhikkhave, anuppannā ceva kusalā dhammā uppajjanti uppannā ca akusalā dhammā parihāyantī”ti.

65. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause de la satisfact·ion. Chez celui qui est satisfait, bhikkhous, les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

66. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā akusalā dhammā uppajjanti uppannā vā kusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, ayonisomanasikāro. ayoniso, bhikkhave, manasi karoto anuppannā ceva akusalā dhammā uppajjanti uppannā ca kusalā dhammā parihāyantī”ti.

66. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause d'une application du mental à mauvais escient. Chez celui qui applique son mental à mauvais escient, bhikkhous, les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

67. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā kusalā dhammā uppajjanti uppannā vā akusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, yonisomanasikāro. yoniso, bhikkhave, manasi karoto anuppannā ceva kusalā dhammā uppajjanti uppannā ca akusalā dhammā parihāyantī”ti.

67. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause d'une application du mental à bon escient. Chez celui qui applique son mental à bon escient, bhikkhous, les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

68. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā akusalā dhammā uppajjanti uppannā vā kusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, asampajaññaṃ. asampajānassa, bhikkhave, anuppannā ceva akusalā dhammā uppajjanti uppannā ca kusalā dhammā parihāyantī”ti.

68. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause du manque de discernement attentif. Chez celui qui manque de discernement attentif, bhikkhous, les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

69. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā kusalā dhammā uppajjanti uppannā vā akusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, sampajaññaṃ. sampajānassa, bhikkhave, anuppannā ceva kusalā dhammā uppajjanti uppannā ca akusalā dhammā parihāyantī”ti.

69. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause d'un discernement attentif. Chez celui qui a un discernement attentif, bhikkhous, les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

70. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā akusalā dhammā uppajjanti uppannā vā kusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, pāpamittatā. pāpamittassa, bhikkhave, anuppannā ceva akusalā dhammā uppajjanti uppannā ca kusalā dhammā parihāyantī”ti.

70. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause de mauvaise amitié. Chez celui qui a de mauvais amis, bhikkhous, les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

71. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā kusalā dhammā uppajjanti uppannā vā akusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, kalyāṇamittatā. kalyāṇamittassa, bhikkhave, anuppannā ceva kusalā dhammā uppajjanti uppannā ca akusalā dhammā parihāyantī”ti.

71. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause d'une amitié bénéfique. Chez celui qui a une amitié bénéfique, bhikkhous, les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

72. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā akusalā dhammā uppajjanti uppannā vā kusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, anuyogo akusalānaṃ dhammānaṃ, ananuyogo kusalānaṃ dhammānaṃ. anuyogā, bhikkhave, akusalānaṃ dhammānaṃ, ananuyogā kusalānaṃ dhammānaṃ anuppannā ceva akusalā dhammā uppajjanti uppannā ca kusalā dhammā parihāyantī”ti.

72. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause de la poursuite des états mentaux désavantageux et la non-poursuite des états mentaux avantageux. Chez celui qui se dédie aux états mentaux désavantageux et ne se dédie pas aux états mentaux avantageux, bhikkhous, les états mentaux désavantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux avantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.

73. “nāhaṃ, bhikkhave, aññaṃ ekadhammampi samanupassāmi yena anuppannā vā kusalā dhammā uppajjanti uppannā vā akusalā dhammā parihāyanti yathayidaṃ, bhikkhave, anuyogo kusalānaṃ dhammānaṃ, ananuyogo akusalānaṃ dhammānaṃ. anuyogā, bhikkhave, kusalānaṃ dhammānaṃ, ananuyogā akusalānaṃ dhammānaṃ anuppannā ceva kusalā dhammā uppajjanti uppannā ca akusalā dhammā parihāyantī”ti.

73. Je ne vois aucune autre chose, bhikkhous, à cause de laquelle les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître, ou les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître, autant qu'à cause de la poursuite des états mentaux avantageux et la non-poursuite des états mentaux désavantageux. Chez celui qui se dédie aux états mentaux avantageux et ne se dédie pas aux états mentaux désavantageux, bhikkhous, les états mentaux avantageux qui n'étaient pas [encore] apparus viennent à apparaître et les états mentaux désavantageux qui étaient [déjà] apparus viennent à disparaître.





Bodhi leaf


Note


1. paresse: kosajja peut aussi signifier 'oisiveté'.



Traduction proposée par Rémy.

———oOo———
Publié comme un don du Dhamma,
pour être distribué librement, à des fins non lucratives.
Le traducteur n'est pas un expert en Pali, et afin d'éviter toute erreur se réfère à des traductions déjà existantes; il espère néanmoins que les erreurs qui peuvent se glisser dans la traduction ne sont que minimes.


Creative Commons License
Ce travail est sous une License Internationale Creative Commons 4.0
avec Attribution, Usage non-commercial et Partage sous mêmes conditions
.